Les Indésirables

Projection du film lundi 30 mars

Les Indésirables de Bénédicte Delfaut est la proposition cinématographique de notre association

 

 

Cette création concerne d’authentiques résistantes : Angelita Bettini del Rio et Nuria Mor ainsi que Pauline Talens-Péri – internée à deux ans avec sa mère Pauline, sa tante Mathilde (veuve de Gabriel Péri) et sa grand-mère Rose Taurinya – qui témoignent dans le film « L’exclusion des indésirables n’est pas une spécificité française. Dans les années quarante, L’Espagne, l’Italie, la Hongrie, l’Angleterre en font autant. Mais ce qui frappe l’esprit, c’est que ces camps se créent sous un gouvernement républicain – dès janvier 1939 pour Rieucros – et n’épargnent ni les femmes ni les enfants. A travers le récit des survivantes des camps de Rieucros et de Brens, à travers les explications d’historiens, nous montrerons comment des femmes en France se sont retrouvées, avant même que la guerre ne soit déclarée, enfermées dans la catégorie des « étrangères indésirables ». Transformées en boucs émissaires. Bien qu’abondamment couverts par la presse de l’époque, l’arrestation massive et l’internement de ces femmes ont été oubliés. Nous voulons rendre hommage à ces femmes qui ont su garder leur liberté d’esprit au moment où la France écrit l’une des pages les plus noires de son Histoire. » A CONSULTER ABSOLUMENT :
Le sypnopsis du film
:

Les indésirables